Sans titre ou les figures du vide, Quincaillerie Hudin, Rennes, 1981

Exposition de groupe avec Jean-Charles Blais, Pascal Kern, Ghislaine Vappereau, Pierre Antoniucci, Loic le Groumellec… organisée par Béatrice Salmon et Sylvie Zavatta.

“Je vais vous raconter une histoire : un jour Peter Briggs m’invite dans la ville de Rennes, où il loge, pour y considérer une sculpture qu’il venait d’exécuter ; cette sculpture reproduisait un sablier. Sur le sol d’un étage, je voyais une pluie de sable tomber régulièrement d’un trou percé au plafond et se déposer en cône sur le sol. À l’étage supérieur, une masse de sable se creusait lentement en son centre vers la minuscule gorge de passage, pressée d’attendre sa vaporisation pour s’agréger de nouveau en masse géométrique irrégulière.

Je regardais cette œuvre particulière, j’admire la simplicité, l’immédiateté du déploiement de chaque sculpture et fidèle à mon héros favori, je reconnais que chaque étape de cette œuvre m’a rendu d’un pas plus proche du Japonais spirituel que je ne cesse désirer devenir dans la considération de la substance du temps contre les verrues ignobles de l’actualité.”

extrait de “Du cancer au cosmos”, Bernard Lamarche-Vadel