Diploma show, Hornsey College of Art, 1973, Ecole des Beaux-Arts de Dijon, 1974

 

Diploma Show de l’école de Hornsey en 1973 où l’artiste a passé cinq ans en tout. Peter Briggs a présenté deux ensembles, l’un ‘free standing’, l’autre appuyé contre un mur. Il s’agit d’associations ponctuelles d’éléments réunis selon les espaces disponibles, éléments crées individuellement.

“The Art of Memory” de Frances Yates, texte publié quelques années avant en 1966, avait fourni une clef de lecture de la manière d’installer ces éléments.

Dans ce contexte bouillonnant post soixante huit la question de la performance était déjà un vrai sujet, (il avait réalisé de 66 à 72 quelques actions) ainsi que la question corollaire des objets qui pouvait accompagner, voire être au centre de ces actions, se posait.
Les pièces qu’il fabriquait à cette époque participaient à cette réflexion, une première série de pièces recouverte de résine et de gravier et une autre où les éléments faisait partie d’un travail su la notion de la cérémoniale, influencé aussi bien par par le spectacle du premier homme sur la Lune (Neil Armstrong, 21 juillet 1969), que les vidéos grisâtres de Beuys transportant des poutres, que les récits de rituels ésotériques trouvés dans la librairie londonienne du fils de Alexander Crowley.

Ces éléments étaient réunis par commodité, conçus individuellement, le regroupement ‘familiale’  de ceux-ci se faisant pour les besoins de la manifestation.

Les deux dernières photos montrent l’exposition réalisée à Dijon pour le diplôme de 1974

Ci dessous quelques images de pièces expérimentales de la fin des années 60, début ’70