Centre Culturel de Saint Pierre des Corps, 2005

L’exposition de Saint Pierre des Corps, cinquième de la série, était l’occasion d’investir le domaine de la S.N.C.F. et de se servir de la partie des voies qui sépare Saint Pierre de Tours pour réaliser un affichage visible depuis le train, en particulier la navette qui conduit les voyageurs montés à Tours vers la gare TGV de Saint Pierre. La S.N.C.F, partenaire du projet, a mis en place une navette spéciale pour vernissage et a conçu une fiche horaire comme invitation pour l’exposition. “Dans une ultime installation, les affiches ont été disposées pour être vues, depuis un train, le long du petit parcours ferroviaire entre Tours et St Pierre des Corps. En dépit du fait que les affiches rentraient dans une relation confortable avec les graffiti, peu nombreux, le long du chemin de fer, elles se détachaient remarquablement de l’environnement visuel qui s’ouvrait au passage du train. Avec l’accélération de la rame, les affiches semblaient arriver et partir à des intervalles assez longs, tels des visages familiers, vus brièvement, puis perdus dans la foule. Des visages dont l’évanescence emportait avec elle leur ressemblance à d’autres visages, mieux connus, mais qui laissait derrière elle les traces de sentiments éveillés par ces ressemblances.”

Juliet Fleming